Hâve jardinet de l’attente

Hâve jardinet de l’attente ;
Poudré de fraisil ;
S’effilochent les brindilles vertes des viornes;
À l’oxhydrique lueur ;

Vilainement madrée ;
D’une impatience plébéienne ;
Narine palpitante ;
Je guette votre venue;

Frappent les trois coups du régisseur ;
Comme musique tellurienne ;
Viscères épinglés de pariétaires;
Avenez, chenapans !

%d blogueurs aiment cette page :