Empéguée

Empéguée, ballant vers la nue
Orbe terrestre, écailles de saurien,
Lune ronde frottée d’argent ;
Dive nuit ;

Un brouillard d’eau noie la ville ;
Averse sur la poussière ;
Joie sélénite ;
Nuit impollue ;

Dans le noir de ce long minuit ;
Les opimes blandices
D’un jour ostensoir
Méritent pareil oubli.

Publié par Frédérique Torrès

Comédienne et Metteur en Scène professionnelle. Écriture : Plusieurs adaptations théâtrales à son actif.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :