Déluge sonore

Lourds nuages crèvent en un déluge sonore,
Ténèbres labourées d’averses.
Ma colère est un berceau, qu’une main balance ;
Dans la ville apathique et sale.

Apocope de mes exigences,
Prophylaxie farouche
Contre mon asthénie ;
Je lève un poing d’histrion…

Cette aube qui point l’habillera d’un ceste ;
Extatique délivrance ;
Fleur de givre ;
Claquement d’un jour clair.

Publié par Frédérique Torrès

Comédienne et Metteur en Scène professionnelle. Écriture : Plusieurs adaptations théâtrales à son actif.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :