Tourbillon

Tourbillon de métempsychoses ;
Fracas entartré d’odeurs fétides ;
Bousculent cette étendue sans mystères
Aux pallides flammes de marécage ;

La lune à son déclin,
Rôde sur l’horizon,
Parangon de gabelou
À l’affut des fraudeurs ;

L’orgueil, vaincu et navré ;
Moud des mélodies à faire grincer le Temps ;
Rires et sanglots morganatiquement liés,
Pare-toi, Alchimie toquée, la fête est à venir !

Publié par Frédérique Torrès

Comédienne et Metteur en Scène professionnelle. Écriture : Plusieurs adaptations théâtrales à son actif.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :