Lointain frémissant

Lointain frémissant ;
Nuit traversée d’étoiles ;
Respiration behavioriste ;
Quelque peu saccadée…

Des profondeurs boueuses de la conscience
Cahotent des sursauts discursifs ;
Vapeurs aptères d’un fantasque optimisme ;
Caresse brumeuse et apaisante…

La houle veloutée des collines ;
De pourpre vire au gris ;
Dans le silence éloquent
D’un espoir épiphyte.

%d blogueurs aiment cette page :