Feuillée de sinople

Feuillée de sinople ;
Las défilé d’une mémoire
Dans le silence
Des yeux rougis.

Tavelure d’un sourire brisé ;
Clair de lune glissant sur l’épaule
Argutie de caresse,
Cacique nostalgie.

Nuée d’encre, j’avance ;
Linge étendu
Comme voiles ou linceuls,
Dans un rugissement de récifs.

Publié par Frédérique Torrès

Comédienne et Metteur en Scène professionnelle. Écriture : Plusieurs adaptations théâtrales à son actif.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :