Physionotrace émotionnel

Physionotrace émotionnel
Arrondit les angles de la peur,
Vent frais sur la nuque de l’attentisme,
Autodafé au vent noir ;

Engluée dans le continuum du temps,
Amnésie antérograde
Sous un soleil pointilliste,
Mélange rassurant d’union et d’isolement ;

Ricochets de rires se dispersent,
Haubans de lumière balayant ma vue ;
Murmuration des oiseaux,
Étincelles messianiques sur le zinc.

Publié par Frédérique Torrès

Comédienne et Metteur en Scène professionnelle. Écriture : Plusieurs adaptations théâtrales à son actif.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :