Observatoire d’éternité

Observatoire d’éternité,
Nébuleux Sempiternel ;
Glose vibrionnant
Au fil de l’incompréhension ;

Rictus d’angoisse,
Cicatrice d’un rire trop long ;
Frugales délicatesses
D’un art de l’absence ;

Instants gouttent en plomb
Dans le bleu qui s’émeut,
Félicité adoucie
Par l’écume figée.

Publié par Frédérique Torrès

Comédienne et Metteur en Scène professionnelle. Écriture : Plusieurs adaptations théâtrales à son actif.

%d blogueurs aiment cette page :