Quiétude minérale

Quiétude minérale,
Salvatrice atropine ;
Cénotaphe de claustration
En de vertes combes ;

Portefaix de vos absences,
Ombres projetées
Par de timides quinquets
Sur un horizon incertain ;

L’aube se lève,
Et rosit de pudeur
Un monde forban,
Sibylline missive.

Publié par Frédérique Torrès

Comédienne et Metteur en Scène professionnelle. Écriture : Plusieurs adaptations théâtrales à son actif.

%d blogueurs aiment cette page :